Photo Zoom sur le métier de présentateur météo

Zoom sur le métier de présentateur météo

Zoom sur le métier de présentateur météo

À chaque fois que vous voyez Evelyne Dhéliat ou Catherine Laborde sur le petit écran, vous ressentez une envie d'exercer le même métier qu'elles ? Il n'y a pas de mal à cela, mais sachez qu'il s'agit d'un métier ayant un niveau d'exigence élevé, au notamment de sa journée type. Ce dernier est heureusement compensé par de attrayantes rémunérations.

La journée type d'un présentateur météo

Un présentateur de météo n'attend pas d'être sur son lieu de travail pour débuter sa journée de travail. Dès qu'il se réveille chez lui, il commence son observation en permanence de la météo et le suivi des dernières tendances en la matière, tout se préparant à se rendre au bureau.

Dès qu'il s'y trouve, il effectue une vérification des prévisions du modèle informatique après un énième coup d'œil sur la météo du jour. Il y aura, après, rencontre avec les producteurs et directeurs de stations pour leur fournir des informations sur les précisions météorologiques obtenues.

Certaines stations de télévision disposent d'une équipe de techniciens chargés de la création des cartes météorologiques qu'elles vont diffuser, mais pour d'autres, cette tâche fait également partie de la responsabilité du présentateur météo. Le passage à l'antenne devra être précédé par une dernière vérification des graphiques créés et le maquillage du présentateur.

Les qualifications, les compétences et les qualités à avoir pour devenir présentateur météo

Les personnes qui sont devenues des stars de la télévision grâce à leur métier de présentateur météo ne sont pas venues dans le milieu par hasard. Elles ont les qualifications, les compétences et les qualités qu'il faut pour s'y exercer. Deux voies de formations sont possibles pour cela.

La première est l'inscription dans une université proposant un cursus en météorologie ou en sciences de l'atmosphère qu'il faut compléter, par la suite, par des formations en communication et/ou journalisme. La seconde est l'inscription dans une école de commerce pour y étudier 3 ou 4 ans, avant une spécialisation en météorologie.

Parmi les compétences et les qualités que doit avoir une personne voulant devenir présentateur météo se trouve la capacité à présenter les prévisions météorologiques d'une manière précise, convaincante, mais intelligible. Elle devra également être apte à émettre des alertes météorologiques le plus fréquemment possible lors des périodes des phénomènes météorologiques violents.

Elle devra même être capable de se trouver sur le terrain dans le cas où sa chaîne a besoin d'un « scoop » sur des évènements météorologiques particuliers.

Les rémunérations d'un présentateur météo

En pleine crise des gilets jaunes, une rumeur selon lequel Evelyne Dhéliat gagnerait annuellement 75 millions d'euros s'est répandue à une vitesse grand V. Ce qui a beaucoup amusé de nombreuses personnes travaillant dans le milieu. Même si la principale intéressée n'a pas fourni de précisions à ce sujet, on sait que les personnes ayant le plus d'expériences dans le milieu gagnent souvent entre 4000 et 5000 euros.

Une révélation sur TF1 par Catherine Laborde a permis par exemple de savoir qu'elle se fait payer mensuellement 4500 euros. Les néophytes, de leur côté, se content généralement d'un salaire mensuel de 1500 à 2500 euros.

A voir